SNOEZELEN DÉFI ALZHEIMER

Formation au Snoezelen - Défi Alzheimer

Se former au Snoezelen - Défi Alzheimer. Une méthode de stimulation sensorielle dédiée aux aidants familiaux et professionnels. Accompagner, communiquer et apaiser jusqu'au bout de la vie par la médiation sensorielle.

Le SNOEZELEN est une méthode de stimulation par la médiation sensorielle fondée sur l'encouragement à interagir avec son environnement malgré les déficits cognitifs liés aux pathologies neurodégénératives du Grand Âge. L'apprentissage s'appuie sur les fondamentaux d'une communication analogique adaptée. 

Se former au Snoezelen

Apprentissage accessible en présentiel ou à distance par visioconférence

LE SNOEZELEN, C'EST LA VIE ! Quels que soient les niveaux de déficits ou déclins cognitifs, les potentialités d'adaptation et comportements d'acceptation ne peuvent émerger qu'aux conditions suivantes : 

- Dans un climat de SÉCURITÉ, dans un environnement SENSORIEL diversifié, en présence de personnes bienveillantes, dont la QUALITÉ D'ACCOMPAGNEMENT sera facilitatrice d'une appropriation environnementale sensorielle génératrice de plaisir... jusqu'au bout de la vie.

Ainsi, la pratique du SNOEZELEN s'inscrit dans une démarche volontaire d'acquisition de nouveaux savoirs-être et savoirs-faire relationnels dont les axes prioritaires sont :

- Développer des talents d'écoute, de relation d'aide et d'accompagnement ; Intégrer les notions de proposition, observation, validation, partage authentique ; Aider en priorisant une communication analogique, basée sur les 5 sens.


Origine du concept SNOEZELEN

SNOEZELEN : Onomatopée née de la contraction de deux verbes néerlandais :

SNuffelen : Explorer - Sentir - Ressentir - dOEZELEN  : Se détendre - Profiter

Le concept Snoezelen fut initié dans les années 70 aux Pays-Bas, à l'Institut De Hartenberg réservé à l'accueil d'adultes handicapés mentaux, par JAN HULSEGGE et AD VERHEUL, éducateurs spécialisés, également respectivement musicothérapeute et ergothérapeute. Leur initiative, à l'époque fondée sur des preuves empiriques, s'est depuis alimentée de preuves scientifiques, et ce grâce aux progrès et recherches en neurosciences cognitives et comportementales. Du fait de déficits cognitifs limitant l'intérêt pour l'environnement et les activités proposées, le champ perceptif doit être privilégié en dominante douceur. L'idée à l'époque est de créer un environnement qui propose des sollicitations sensorielles générant du plaisir et de la détente, traduit par la réalisation de salles différentes ou encore de parcours sensoriels variés, où tous les sens pourront être sollicités, séparément ou simultanément. Le succès des résultats bénéfiques attendus furent tel que le concept SNOEZELEN a rapidement obtenu une reconnaissance internationale dans les secteurs du handicap mental puis de la gériatrie pour les individus présentant des pathologies neurodégénératives telle que la maladie d'Alzheimer.

Particuliers et professionnels 

Les bienfaits pour les accompagnés


Bien-être et détente : comportement plus socialisé.

Réduction du stress et de l'anxiété : plus détendu, plus disponible, plus attentif.

Diminution des comportements compulsifs : moins de crises de colère, d'opposition, etc.

Relaxation et détente musculaire : diminution des rétractions, blocages, refus d'interaction.

Détente mentale : confiance, harmonie avec le milieu et ses acteurs.

Atténuation des états agressifs et comportements violents, liée à l'engrammage d'un vécu douceur possible avec le soignant - accompagnant, l'aidant - accompagnant.

Augmentation de l'estime de soi : révèle ses potentiels en mobilisant de nouvelles ressources.

Amélioration de la connaissance de son schéma corporel et de son enveloppe corporelle grâce à la qualité du toucher.

Amélioration de l'appétit, amélioration du sommeil, sérénité en fin de vie...

Les bienfaits pour les accompagnants


Consolidation de la relation à l'aîné grâce à la maîtrise d'une communication analogique favorisant les 5 sens.

Psycho dynamisation du vécu entre « aidant et aidé », interrelation fondée sur le partage et le plaisir de la rencontre.

Développement de nouvelles compétences et acquisition de nouvelles aptitudes telles que : l'observation, le pilotage dans l'échange de communication (langage verbal et ses formulations thérapeutiques, langage non verbal et ses techniques de synchronisation), l'accompagnement à l'appropriation et à la stimulation multisensorielle, la validation des résultats obtenus en terme d'apaisement, regain d'appétit de vivre, d'apaisement en fin de vie...

Meilleure connaissance du bénéficiaire par le biais de ses réponses psycho-socio-affectives.

Résolution de traumatismes existentiels et pacification permise par un accompagnement adapté à visée thérapeutique sans que l'on soit thérapeute, juste en posture de facilitation par une médiation sensorielle appropriée au cas de chacun dans le respect de son vécu et de sa dignité, malgré la maladie et les troubles cognitifs invalidants.

SNOEZELEN DÉFI ALZHEIMER

CONTENU DE LA FORMATION


DÉFINITIONS ET INTÉRÊTS DE LA MÉTHODE :

Snoezelen conçu comme un lieu et un temps de stimulations sensorielles douces et variées vouées au bien-être (Dimension Snuffelen). Snoezelen conçu comme un lieu et un temps de détente, d'appropriation de l'environnement, de facilitation de l'échange accompagnant/accompagné (Dimension doezelen). Repères cognitivo-comportementaux appuyés des travaux de Paul Mac Lean (Le Cerveau triunique), de Roger Sperry (Le Cerveau alternatif) et le modèle des Préférences cérébrales de Ned Herrmann : perception et cognition, besoins, expériences et valeurs.

La "SNOEZ' ATTITUDE" - Principes de relation d'aide et de communication centrée sur l'autre :

La calibration (repérage des préférences sensorielles), l'empathie, la synchronisation non verbale (posture, rythme, tonalités vocales...), l'écoute active (Carl Rogers), les techniques de reformulation, l'accusé-réception et la validation. Protocole de communication relationnelle en Snoez' Attitude : SAISIR chaque moment du quotidien pour stimuler - PROFITER de chaque situation, naturelle ou proposée pour rassurer, apaiser, générer du plaisir - CRÉER des situations propices, participer à la découverte et à l'appropriation de l'environnement, le partager dans une relation de confiance.

ACCOMPAGNER EN SNOEZELEN : les sens en action pour une communication analogique

- Le vécu Snoezelen des registres visuel, auditif, kinesthésique, olfactif, gustatif - comment stimuler, proposer, partager

Pour chaque registre sensoriel, un programme d'accompagnement en stimulations douces est co-construit selon les opportunités environnementales et contextuelles, selon le stade d'évolution de la pathologie, selon les équipements et aménagements disponibles ou à prévoir (oublions l'idée d'un budget exorbitant à envisager puisque tout est source de stimulation neurosensorielle à condition d'être sollicité à bon escient !). 

Conditions et durée d'apprentissage :

Présentiel : En continu sur un jour et demi. Ou séquencé au choix, en trois demi-journées ou en 6 modules de 2 heures chacun. Tarifs : En formation individuelle 300 € - En couple ou entre amis : forfait de 450 € à répartir.

A distance : 5 cours particuliers par vidéo (Skype), de une heure 30 chacun. Supervision offerte. Tarif : 250 €.

Les tarifs incluent : La remise d'un livret pédagogique et ses fiches pratiques. Une écoute et des conseils personnalisés gracieusement assurés par échanges téléphoniques ou mails sur une durée de trois mois en suivi de formation.

Pour de plus amples informations à propos de ce programme et de son contenu, merci de me contacter.