Thérapie brève PNL

CONSULTATION PRESENTIELLE

 

En individuel, adultes, enfants, adolescents

En thérapie de couple et thérapie familiale

CONSULTATION A DISTANCE


En individuel par vidéo - Adultes, adolescents  


Thérapie brève PNL 

Quand consulter ?

Une thérapie PNL permet de résoudre en quelques séances seulement, ces principaux troubles comportementaux et émotionnels liés à des conflits intérieurs ou à des expériences traumatiques :

- Stress, burn-out personnel et professionnel , anxiété chronique, angoisses, syndrome de stress post-traumatique (SPT)

- Manque de confiance en soi, faible estime de soi, états dépressifs passagers ou chroniques

- Sur le plan relationnel, conflits familiaux, conjugaux, parentaux et toute situation liée à la vie professionnelle

- Difficultés à s'affirmer, à s'exprimer, à dire et à se dire afin de s'épanouir - adolescents - adultes

- Troubles du comportement alimentaire (TCA), compulsions, phobies et TOC

- Sur le plan somatique, allergies et autres pathologies inflammatoires ou dysfonctionnelles

L'originalité et l'intérêt de la PNL résident dans l'étendue de son champ thérapeutique applicable aux adultes et aux adolescents. Il en est d'une THÉRAPIE DU CHANGEMENT à proprement parlé. Un changement à générer en soi afin de se débarrasser définitivement de freins, blocages, peurs et doutes.

Ce que j'aime avec la PNL, c'est qu'elle s'inscrit dans une démarche résolument constructiviste. Point de sinistrose ou d'alarmisme, d'années à s'interroger sur les questions du passé. Le cadre de la démarche s'inscrit en psychologie positive, la vie étant promesse d'évolution permanente grâce aux changements voulus pour soi, pour les autres.

Origine et définition de la méthode

La Programmation Neuro-Linguistique se préoccupe avant tout du "Comment faire pour mieux être et mieux vivre ?" plutôt que du "Pourquoi ça ne fonctionne pas ?". Elle propose de reconnaître les comportements, dits "limitants", afin d'y apporter des modifications constructives si on le désire.

"Programmation" renvoie au fait que nous sommes tous conditionnés par notre histoire de vie, notre éducation, nos contextes existentiels, qui englobent un système de croyances et de comportements. Au cours de notre vie, chaque individu met en place inconsciemment des programmes qui orchestrent ses réactions et ses émotions, que ce soit positivement ou négativement.

"Neuro" signifie que ces programmes sont encodés dans nos circuits neuronaux. Il y va d'automatismes ou comportements-réflexes, garants de notre survie et de nos capacités d'adaptation, au prix d'un épanouissement à acquérir en mobilisant les leviers de changement toujours accessibles en conscience.

"Linguistique" renvoie au langage. Qu'il soit verbal ou non verbal, il reflète la façon dont nous nous représentons la réalité. Nos besoins - croyances - valeurs, sont constitutifs de notre identité. De nos capacités à mobiliser de nouvelles ressources, dépend l'évolution de notre cheminement personnel.

La PNL a été mise au point en 1972 par John Grinder, professeur de linguistique, et Richard Bandler, mathématicien et psychothérapeute. Les deux hommes ont étudié dans le cadre de leur doctorat de psychologie mené conjointement, les excellents résultats obtenus par certains professionnels de la psychothérapie et de la communication, parmi lesquels Fritz Perls, le fondateur de la gestalt-thérapie, Virginia Satir, experte en thérapie familiale et Milton Erickson, le père de l'hypnose thérapeutique.

"Etre pleinement dans le présent avec la PNL" : Accepter ce qui est pour le dépasser. En finir avec la plainte ou le ressentiment vis-à-vis d'un passé dont on ne parvient pas à se détacher. Changer de point de vue sur ce passé, parvenir à regarder les choses d'un autre angle, apprendre à accepter, mieux s'aimer et se respecter, évoluer.

"Effacer la charge émotionnelle d'un souvenir désagréable" : Une démarche efficace entre toutes. En thérapie brève PNL, nous chercherons à identifier le déclencheur à l'origine du trouble comportemental, afin d'en effacer la charge émotionnelle désagréable ou traumatique et de mettre en place de nouveaux modes de comportements, dits "ressources". Et à ceux à qui le terme de "programmation" pourrait faire peur, il est bon de préciser ici qu'il ne s'agit en aucun cas de "changer la personnalité d'un patient". Ce qui est visé, c'est le changement, et nous possédons un formidable cerveau pour cela, sachant que la démarche est accessible à tout âge et jusqu'au bout de la vie. La seule volonté est convoquée, sous-tendue d'une sincère motivation à mieux être et mieux vivre.

Déroulement et conditions

La thérapie PNL, dite thérapie brève, fait partie des TCC (Thérapies Cognitives et Comportementales). Quelques consultations suffisent en résolution des troubles présentés. En aucun cas, une thérapie PNL ne peut se substituer à un suivi psychiatrique. Un entretien téléphonique préalable est demandé. Durant les séances, le thérapeute PNL explore avec son patient les comportements limitants à modifier pour ancrer de nouvelles ressources et capacités d'adaptation. Le travail d'évolution personnelle est toujours le fruit d'une demande légitime et clarifiée. L'efficience d'une thérapie PNL repose sur un processus de résolution dont le patient est le seul acteur d'une part, sur l'expertise du praticien d'autre part (ce qui est valable dans toute démarche de relation d'aide).

Consultations sur RDV 

En présentiel - 6 allée Jean Ferran, 31620 Fronton - A distance - par vidéo, Skype ou autre

Tarifs

En individuel  60 € - En couple ou en famille  80 € - Durée : 1 heure 30 

Merci de me contacter pour obtenir des informations détaillées.